samedi 3 mai 2008

Balade au Praz de Lys 2/2

Après Morzine et Avoriaz, nous voilà au Lac de Montriond.



Admirez ce superbe plan d'eau d'une surface de 33 hectares. C'est le 3° du département de par sa surface (après le Lac Léman et le lac d'Annecy). 
Profondeur maximum : 19m. Longueur : 1320m. Largeur maxi : 235 m.
Le lac de Montriond est né d'un éboulement d'une partie de la montagne de Nantaux au Nord Ouest. Cet événement géologique non daté avec certitude (de 4500 ans à 3 ou 4 siècles !), a provoqué un barrage sur le torrent courant au fond de cette vallée, d'où la formation du lac. Soumis à de très fortes variations de niveaux entre le printemps et l'automne, le lac a finalement été étanchéisé en 1990 par de gigantesques travaux menés par la Municipalité de Montriond.
Depuis, l'activité touristique y est florissante.
La pêche : réglementée comme dans tous les lacs de montagne, elle n'ouvre que le 1er samedi d'avril, après la fonte des glaces. On y pêche l'omble chevalier, la truite fario ou arc-en-ciel et le vairon.
Activités : en été, le lac fonctionne comme une vraie base de loisirs : canoë kayak, baignade surveillée du 1er/07 au 31/08, pêche, balade en poneys, voitures électriques.
Les Feux du Lac : chaque 2° samedi du mois d'août, la municipalité de Montriond organise sur ce plan d'eau un spectacle son et lumières qui attire plusieurs milliers de visiteurs (gratuit).




Nous nous décidons à faire le tour du lac...








Dans les eaux cristallines, des poissons...

et des grenouilles ! si si ! regardez bien dans l'eau !









Cet endroit n'est pas sans nous rappeler notre voyage en Colombie Britannique (Canada)...



Quand je vous disais qu'il y avait des grenouilles ... 





Le printemps est là !





Non loin du lac, la cascade de l'Ardent.



Super impressionnante ! (voir la vidéo plus bas)





Toujours partants pour une balade ! ;-)



Vivre dans cette région, c'est être tous les jours en vacances ! ;-)

En parlant de vacances... on sera en Italie à partir de mercredi... Un peu de patience donc...
.
.







.
.

Balade au Praz de Lys 1/2

Le printemps étant bel et bien installé, nous nous sommes décidé pour une balade en montagne ! Direction le Lac du Roy à Praz de Lys



Nous nous retrouvons donc du côté de Taninges et comme d'habitude, les paysages sont superbes !



Des fleurs jaunes partout !





Choisir l'option 'Chemin le plus court' sur le GPS de Nath nous permet souvent de découvrir de tous petits villages perdus ;-)

En arrivant à Praz de Lys, il y a encore de la neige...




Voici la description de la randonnée que nous comptions faire :

  • Difficulté: Très Facile
  • Altitude: 2116 m
  • Temps de montée: 0H30
  • Descente: 0h25
  • Dénivelé: 56 m
  • Carte IGN: Carte IGN 3429ET
  • Accés: A la sortie du Praz-de-lys, continuer en direction du col de la Ramaz, parking à gauche presque au sommet du col.
  • Description: Je te propose ici une ballade typiquement familiale qui te permettra de découvrir les alpages de Sommand et du Praz-de-lys, au bord d'un très joli petit lac. Balade très facile et courte, permet d'amener les enfants dès le plus jeune âge. Ce lac est le départ de plusieurs balades, dont le pic du Marcelly, la pointe de Perret 1941m, la pointe de Haut fleury 1981m.
  • Montée: Au départ du parking, prendre le sentier qui t'amène sans difficulté au chalet de Véran, puis suivre le chemin balisé en direction du lac.

    Pour les plus courageux, ne pas hésiter à continuer le sentier qui part à droite du lac en direction de la pointe de Perret. Le sommet est atteint en une trentaine de minutes, et la vue sur la vallée est très large.

  • Retour:: Prendre le même chemin qu'à la montée.




    Mais vu la couche de neige, on renonce à faire la balade. Il faudra revenir en été !







  • C'est pas parce qu'on ne fera pas la rando, qu'on ne doit pas profiter des paysages ;-)



  • Il est temps de faire un petit pic-nic... 


    Il fait 24 degrès, on est au bord d'une jolie rivière, non loin de Morzine...que demander de plus ? ;-)



    Morzine est une ancienne station de ski qui a gardé son charme.

    Son nom vient du Celte qui signifie la frontièrela limite, car ce village se situe à la frontière du canton du Valais en Suisse, et au plus haut point du Chablais savoyard.

    À la rencontre de trois vallées, ce village paysan jusqu'au début du xxe siècle a vu son développement touristique accéléré par la victoire deJean Vuarnet au Jeux Olympiques de 1960 à Squaw Valley. En effet, Jean Vuarnet se lança dans l'édification d'une station de sports d'hiver : Avoriaz






    Quand on est à Morzine, on ne peut pas ne pas monter à Avoriaz, pour la voir d'en haut !



    Il ne nous reste plus qu'à redescendre et à nous diriger vers Montriond, sa chute et son lac... à découvrir dans le prochain post ;-)
    .