jeudi 30 octobre 2008

Jardinage d'automne

En ce début d'octobre, nous avons décidé de planter une bordure d'arbustes, ceci afin d'embellir notre jardin et par la même occasion, de faciliter le passage de la tondeuse. Une bonne partie du mois a été chaude et ensoleillée, c'était donc le moment ou jamais.

Première étape, réaliser une "tranchée" en enlevant la pelouse sur une longueur de presque 30 mètres ... la tâche étant trop difficile pour mes petits muscles de femme, c'est Dario qui s'y est collé.




Théo aurait voulu nous aider, mais il n'a pas choisi le bon outil :-)




Tâche suivante : retourner la terre à la bêche pour la rendre plus facile à travailler, enlever les racines, les mauvaises herbes et les cailloux -- et quels cailloux !


Nous avons déterré quelques kilos de cailloux de notre terrain ...


Celui-ci était enterré dans la tranchée ... Eva a du m'aider pour faire levier avec un bâton, il doit peser pas loin de 20 kg !
Encore un autre d'un calibre impressionnant ...


La phase la moins lourde fut le choix des plantes. Notre premier choix s'était porté sur la plantation d'une haie traditionnelle (type laurier) mais vu la croissance rapide et le travail de taille nécessaire, nous avons finalement opté pour des petits arbustes. Ce sera à terme plus joli et plus coloré.

Me voici donc de retour de la pépinière avec mes plantes : ce sera donc une alternance de formes et de couleurs avec des euonymus verts et jaunes (ici en avant-plan), un genévrier bleu, des thuyas, des lavandes et un ensemble de petites vivaces à floraison étalée sur le printemps et l'été.


La bordure longeant le chemin d'accès sera composée d'arbustes plus hauts : un viburnum tinus, un bel arbuste à fleurs roses et blanches et au joli feuillage d'un vert soutenu (ici en avant plan), un nandina, un autre bel arbuste au feuillage vert qui prend des teintes rouges à l'automne, aux baies rouges et fleurs blanches (photo suivante à droite) et de prunus Otto Luyken (photo suivante à gauche).

La phase suivante a été le positionnement des plantes à espaces réguliers, en respectant une alternance dans les différentes espèces.




Dernière phase : creuser les trous pour chaque plante, y mettre du terreau et planter le tout. Puis arroser abondamment pour assurer un bon enracinement.




Après un dernier petit nettoyage de surface et un ratissage, voici le résultat. L'effet sera plus joli quand les plantes auront pris de l'ampleur, mais je suis contente de mon travail !



Après la bordure, le même travail a été réalisé sur mes 3 petits parterres. Voici les 2 parterres donnant sur la terrasse.

Avant la plantation :



D'abord, enlever mauvaises herbes et anciennes lavandes non entretenues, assouplir la terre, enlever cailloux et racines.




Et après la plantation :



Idem pour le parterre près de la porte d'entrée : les mauvaises herbes et plantes que je ne désirais pas garder sont enlevées ... il ne reste qu'un buis et une hosta.

C'est un parterre qui n'a jamais la lumière du soleil : j'y ai planté une autre hosta, des hellebores et de petites vivaces s'accomodant de l'ombre.



Du début à la fin, ça nous a pris pratiquement 2 semaines de travail, mais le résultat est beau, surtout pour des novices en jardinage et j'espère que l'ensemble sera encore plus satisfaisant l'année prochaine, lorsque les arbustes auront poussé et que les floraisons mettront de la couleur à l'ensemble ...



.
.

Print this post

4 commentaires:

Dario chez les Helvètes a dit…

Bravo Nath pour cet excellent travail !!

Beo a dit…

Et bien madame: c'est du vrai travail de pro!

Ce sera du plus joli effet dans une année. Surtout; vous n'avez pas fait l'erreur de tout comprimer, trop serré.

Sur mon trajet en rentrant ces temps-ci, il y a des travaux et surtout un feu de circulation temporaire... qui me permets de voir une haie de tuya qui en compte au moins 3 fois trop! Je sais pas comment ils vont faire dans très peu d'années...

Sinon Théo avec son balai m'a fait plier de rire!

lancelot a dit…

Ben dis donc, je dirai, comme Beo, un vrai travail de pro.

Et puis j'approuve ton choix sur les petits arbustes au lieu des laurelles qu'on voit partout.

Anonyme a dit…

DARIO PEUT ETRE FIER DE TOI C EST DU BEAU TRAVAIL
S IL NE GELE PAS A NOEL QUAND TU VIENS EN BELGIQUE TU PEUX FAIRE LE NOTRE
GIOVANNI